Tant au niveau fédéral que provincial, on s’attend à des pénuries de main-d’œuvre dans les métiers spécialisés. Les gouvernements, à tous les niveaux, offrent divers incitatifs, prêts et subventions à la fois aux employeurs et aux apprentis pour répondre aux pénuries.

Note : L’appui aux apprentis et aux employeurs/parrains est présentement réévalué. Consultez le site web du gouvernement de l’Ontario pour plus d’information et de mises à jour.

Incitatifs pour apprentis

Pour les apprentis, en plus d’avoir l’occasion unique d’être rémunérés tout en apprenant, il existe plusieurs incitatifs financiers offerts par le gouvernement afin de réduire les coûts liés à l’éducation. Certains des incitatifs disponibles sont :

  • Subvention incitative aux apprentis (SIA) : Il s’agit d’un montant imposable de 1 000 $ par année ou par niveau, pour un montant maximum à vie de 2 000 $ par personne. La subvention est offerte aux apprentis ayant terminé la première année ou le premier niveau ou la deuxième année ou le deuxième niveau d’un programme d’apprentissage dans un métier désigné Sceau rouge.
  • Subvention à l’achèvement de la formation d’apprenti (SAFA) : Il s’agit d’un montant imposable pour les apprentis inscrits qui terminent leur programme d’apprentissage et obtiennent leur certificat de compagnon dans un métier désigné Sceau rouge.
  • Subvention incitative aux apprentis pour les femmes (SIA-F) : Il s’agit d’un incitatif relativement nouveau pour appuyer les femmes dans leur formation dans un métier désigné Sceau rouge. Il s’agit d’un montant imposable de 3 000 $ par année/niveau, pour un montant maximal à vie de 6 000 $ par personne.
  • Déduction pour outils pour gens de métier : Fournit aux gens de métier salariés une déduction annuelle maximale de 500 $ pour couvrir le coût de nouveaux outils nécessaires à leur métier.
  • Bourses aux apprentis : Le gouvernement offre jusqu’à 1 000 $ pour les apprentis qui doivent, à la demande de leur employeur, suivre de la formation académique additionnelle pour exercer un métier spécifique.
  • Prêts pour outils : Les apprentis peuvent contracter un prêt sans intérêt de 800 $ pour acheter des outils qui sont nécessaires dans le cadre de leur apprentissage.
  • Crédit d’impôt pour frais de scolarité : Vous pourriez être admissible à un crédit d’impôt pour frais de scolarité si vous avez dû payer des frais d’examen afin de pouvoir exercer votre métier au Canada.
  • Prêt canadien aux apprentis : Les apprentis peuvent demander un prêt sans intérêt afin d’aider à couvrir les coûts visant à soutenir leur famille durant les périodes de formation technique.
  • Subvention aux apprentis pour les métiers non désignés Sceau rouge : Disponible pour les apprentis ayant reçu un Certificat d’apprentissage de l’Ontario dans un métier non désigné Sceau rouge et ne détenant pas l’un des certificats suivants : Certificat d’examen de qualification de l’Ontario, Certificat d’apprentissage de l’Ontario et un Certificat de qualification de l’Ontario pour un métier dont le Certificat d’examen de qualification de l’Ontario a eu lieu le 1er avril 2009 ou après cette date.

Consultez le site web du gouvernement du Canada pour de l’information additionnelle.

Incitatifs pour employeurs

Pour les employeurs, le gouvernement a instauré des crédits d’impôt afin de les aider à défrayer une partie des coûts de la formation et de les encourager à embaucher des apprentis. Certains des incitatifs disponibles sont :

Veuillez communiquer avec votre bureau d’apprentissage d’Emploi Ontario local pour plus d’information au sujet des subventions et formes d’appui disponibles.

Les consultants en emploi d’ON Bâtit se spécialisent dans les métiers spécialisés et sont en mesure de vous appuyer dans votre préparation. INSCRIVEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI pour obtenir l’appui personnalisé d’un consultant en emploi alors que vous explorez les différents incitatifs dans le domaine des métiers spécialisés.